Osier.eu

Mon métier exact est Osiericulteur Vannier.

Osiériculteur, car je produit moi-même, dans mon exploitation, la matière que je travaille en tant que Vannier.


L’osier que je travaille existe sous trois formes : vert, blanc ou brut.

        - Jeune, c’est de l’osier vert,

        - Une fois l’écorce enlevé, c’est de l’osier blanc,

        - Apres assèchement (dessiccation), l’osier est brut.


Après être coupé l’hiver, à l’arrêt de la sève, le Saule (osier) est trié, calibré et sélectionné suivant ce à quoi il va être utilisé.


Il sera ensuite disposé dans des routoirs (bassin avec 20 cm d’eau) pour le faire repartir en sève jusqu’au mois de mai. Puis, pelé afin de devenir de l’osier blanc.


L’osier coupé l’hiver est vert. Mis à séché immédiatement, dans des greniers, il deviendra de l’osier brut.


L’osier vert replanté entre Février et Mai fera de elles pousses pour alimenter les haies végétales et les murs végétal. Coupé, il deviendra cabanne, tipi, mur, support,... Et toutes les autres idées qui vous passent par la tête !


Et le saule devient osier....

Bonjour,

Je suis Jean-Jacques DE SMET, élève diplômé de l’ENOV

  1. -Ecole Nationale d'Osiériculture et de Vannerie Française.

Soyez les bienvenus sur osier.eu